COMPTE RENDU DE LA MISSION AU CAMEROUN

Léon LUCIDE, Président du Groupe CIOA, a effectué, du 14 au 20 juillet une visite en terre camerounaise pour le lancement de la plateforme numérique développée pour la Ville de BAFOUSSAM, dans le cadre de son adhésion au programme SERCLIDEV (le service des Collectivité Locales pour l'Innovation et le Développement). Il a profité pour faire, avec les autorités, un point d’étape sur les autres projets impliquant déjà CIOA dans des partenariats avec l’Etat Camerounais, et coordonner avec elles des futures actions de développement dans tout le pays.

Les résultats de cette semaine de travail et rencontres ont été au-delà de ses espérances et il a pu mesurer le travail de préparation considérable abattu par les cadres de l’organisation, Mamoudou Néné et Serges Kwembou, leurs collaborateurs et leurs co-développeurs, notamment Mr Auguste Tanda, plus particulièrement pour le déploiement de SERCLIDEV, une des solutions du Mouvement COLLABORATIVE for CHANGE, en soutien aux collectivités locales du Cameroun.

SERCLIDEV est la réponse adaptée aux besoins des collectivités locales d’Afrique pour résoudre la difficile équation des réponses à apporter aux revendications d’une population qui veut voir ses conditions de vie s’améliorer, alors que leurs contraintes budgétaires croissent et que leurs attributions augmentent avec la décentralisation.

S’il était une conclusion à tirer de cette mission, nous dirions que le Cameroun a compris, mieux que tous, comment tirer parti de CIOA et de ses ressources pour le développement du pays.

Lancement de la plateforme numerique de bafoussam

Selon le Dr FOCKA, premier magistrat de la commune, CIOA va propulser sa ville dans la modernité. Bafoussam devient la première ville 100% connectée du Cameroun.

Également, les ressources du BATI-FABLAB de CIOA vont être déployées pour :

  • la construction du centre de formation professionnelle aux métiers du tourisme et son hôtel d’application
  • la réalisation d’un programme immobilier social de 350 logements.

Un référent vous est affecté pour optimiser votre expérience de co-développeur.

Accéder à la plateforme


La presse en parle

Fonctionnement du réseau CIOA

Séance de travail avec les Maires de la Vina dans les locaux de CAMRAIL dont Mr Abbo Aboubakar, (à droite de Léon LUCIDE) est le PCA, et également maire de BELEL, une des communes de la VINA.


Tout est donc réuni là (confiance, produits de qualité, besoins identifiés, logistique), pour mettre en place un boulevard d’opportunités pour les Camerounais et les partenaires de CIOA dans les pays du Nord.

C’est aussi à l’initiative des Maires de la VINA que nous avons pu rencontrer les fonctionnaires de la Direction de la Décentralisation que nous remercions pour s’être déplacés dimanche pour une séance de travail visant à accompagner le plus efficacement possible les communes pour le bon usage des ressources du programme SERCLIDEV, dans le cadre des nouvelles attributions que leur confère la mise en place de la décentralisation en cours.

L’engagement de Bafoussam n’a pas manqué d’inspirer les autres Villes du Cameroun.

C’est ainsi que les édilités de plusieurs localités d’importance se sont mobilisées pour rejoindre le programme. Les maires des villes du département de la VINA, dans la région de l’Adamaoua, n’ont pas hésité à faire les 1000 kms qui les séparent de Yaoundé pour rencontrer Léon LUCIDE et confirmer l’adhésion de leurs villes. Outre le déploiement de la plateforme numérique, c’est tout un programme économique qui a été validé :

  • Mise en place de l’une des 10 BATIFABLAB qu’il est prévu de déployer au Cameroun (1 par région) pour fabriquer tous les composants nécessaires à la construction de logements de masse. CIOA assistera les mairies dans l’organisation d’une régie municipale du logement.
  • Mise en place d’une unité de conditionnement de Road Rock pour la construction des Routes, pour la plupart, actuellement en terre battue.
  • Réalisation de la Gare des camions : rappelons que ce territoire est au carrefour de la sous-région qui regroupe le Tchad, le Niger, le Nigéria, la RCA et 5 000 camions y circulent tous les jours pour les desservir.
  • Centre de dépôt vente de produits d’importation pour alimenter les pays enclavés de la sous-région.
  • Valorisation à l’Export de la viande de boeuf bio.

Il est dit de l’Adamaoua que c’est la région la plus proche du paradis ! C’est la terre de l’élevage camerounais avec d’immenses troupeaux de zébus transhumants. Evidemment bio, jamais enfermés, toujours mangeant de l’herbe, marchant des centaines de kms pendant leur vie.
Une viande bio garantie, en quantité, traitée à proximité, dans un nouvel abattoir ultra moderne, sans stress, avec la délicatesse légendaire des nomades Peuls qui connaissent le respect à porter à la nature.

Puisqu’il s’agissait d’une mission économique, évidemment que CIOA va assurer l’organisation de l’export de viande de qualité au moment où personne ne veut manger du bœuf aux hormones !


Nous profitons pour adresser nos excuses à Messieurs les Maires de la Région de Douala que nous n’avons pas pu visiter, malgré tous nos efforts, programme oblige. Le pont est désormais établi entre CIOA et le Cameroun.

PROJET TOURISME : POINT D’ETAPE

CIOA, par le biais de sa filiale Afrique Centrale INNOV, a signé un partenariat avec le Ministère du Tourisme pour le déploiement de TERRI-TOURISM, la plateforme de promotion et de réservation de tous les opérateurs du tourisme camerounais.

La plateforme est désormais réalisée et tous les opérateurs déclarés y sont référencés. Le Secrétaire général du Ministère et ses directeurs ont pu voir le travail réalisé qui selon eux, dépasse leurs espérances.

Les discussions ont permis de créer les conditions pour le déploiement des étapes suivantes pour amener le pays à moderniser son infrastructure d’accueil, former les jeunes cadres et les personnels de cette industrie, inclure la population pour qu’elle tire aussi parti du décollage de cette industrie.

Visiter le portail Terri-Tourism (béta)

Fonctionnement du réseau CIOA

Séance de travail avec l’équipe des directeurs
du Ministère du Tourisme

Visite à l’Universite Des Montagnes (UDM)

Léon LUCIDE a aussi profité de ce déplacement pour aller sur le terrain constater des décideurs privés avec lesquels CIOA envisage des partenariats :

Nos remerciements vont à Monsieur le Président et toute l’équipe de l’Université des Montagnes pour leur accueil et surtout nos plus vives félicitations pour l’incroyable travail réalisé depuis 25 ans !

L’Université Des Montagnes est l’oeuvre de bénévole qui ont aménagé, en 1994, les locaux d’un orphelinat désaffecté mis à disposition de l’Eglise devenu, en 25 ans, une des plus prestigieuses Universités d’Afrique, avec ses facultés des Sciences de la Santé et des technologies


La Faculté des Sciences de la Santé (Institut Supérieur des Sciences de la Santé, ISSS) avec les filières :

Médecine humaine

  • Doctorat en Médecine
    Agronomie et médecine vétérinaire (AGROVET)
    • Doctorat en Médecine vétérinaire
    • Diplôme d'Ingénieur en Agronomie
    • Diplôme d'Ingénieur en Agroforesterie
    • Diplôme d'Ingénieur en Environnement et Changement climatique
    Chirurgie dentaire
    • Doctorat en Chirurgie dentaire
    Sciences pharmaceutiques
    • Doctorat en Pharmacie
    Sciences médico-sanitaires
    • Licence en Soins infirmiers
    • Licence en Kinésithérapie
    • Licence en Imagerie médicale
    • Licence en Biologie médicale

La Faculté des Sciences et Technologies (Institut Supérieur des Sciences et Technologies, ISST) avec les filières

Travaux pratiques en ISST

  • Parcours Licence en sciences et technologies
    • Licence en Informatique et réseaux
    • Licence en réseaux et Télécommunications
    • Licence en Instrumentation et Maintenance Bio-médicale
    Parcours Master en sciences
    • Option Génie Informatique et Système (GIS)
    • Option Génie Biomédical (GBM)

Visite des installations avec le Président de l’Université et ses cadres en compagnie des associés locaux de CIOA, Serge KWEMBOU et MAMOUDOU Néné.
Vidéo de présentation de l’UDM : https://www.youtube.com/watch?v=3xZoPK-SWok


En partenariat avec des Universités de renom du monde entier, ils forment des chercheurs, des praticiens et ingénieurs à l’origine de nombreux travaux, et technologies innovantes reconnus mondialement pour porter réponses aux besoins de l’Afrique : paludisme, SIDA notamment. Le plus intéressant avec l’UDM, c’est son côté opérationnel : son hôpital d’application, son arborétum, sa pharmacie, son centre de réparation de matériel médical, son centre de recherche sur les énergies nouvelles, qui, en partenariat avec l’EDF, prépare des professionnels, et nous a fait penser à CIOA ! C’est dire si nous nous sommes retrouvés chez nous !

Avec le concours de l’AFD, l’UDM a entrepris de développer son « prototype » développé depuis 25 ans en aménageant sur ses 250 ha à BANGANGTE, à côté de BAFOUSSAM, une véritable ville dédiée à l’éducation, l’innovation couvrant tous le domaines dont l’Afrique a besoin. Les services techniques de l’AFD ont réalisé toute la maîtrise d’oeuvre de cette ville nouvelle et lui a accordé un premier financement de 7,5 millions d’€ qui ont permis de réaliser une dizaine de bâtiments pour les différentes facultés.

C’est à CIOA que l’UDM a fait appel pour l’accompagner dans la réalisation de cette extension : constructions et exploitation de résidences universitaires, construction du nouvel l’hôpital universitaire, logement des cadres et médecins d’astreinte, réalisation du centre de formation aux affaires, incubateur pour accompagner, après leurs études, les anciens étudiants devenus entrepreneurs. Un programme exaltant comme on les aime à CIOA.

Visite du Site du Futur Centre des Congrès de Yaoundé

Ce terrain de 3 ha en plein Yaoundé est destiné à recevoir le plus important Centre des Congrès du Cameroun à vocation sous régionale, conçu par l’architecte des principaux bâtiments de la capitale tels la Primature, mélange de modernité et d’africanité.

Cette opération structurante dont la maîtrise d’ouvrage déléguée a été proposée à CIOA. Léon LUCIDE a pu visiter le site avec l’architecte concepteur et mesurer l’amplitude de ce projet exceptionnel.

De nouveaux cadres dirigeants pour CIOA Cameroun

Enfin, avant de reprendre son vol de retour sur Paris, Léon LUCIDE a installé les cadres dirigeants de CIOA Cameroun qui auront à assurer le suivi et la coordination des actions de mise en œuvre sur le terrain.

Monsieur Serges KWEMBOU, jusque là franchisé à Yaoundé devient le coordinateur national associé de CIOA-CAMEROUN

Fonctionnement du réseau CIOA

Monsieur MAMOUDOU Néné, actuel chef de projet de Terri-Tourism est nommé partenaire associé de CIOA Cameroun et conseiller du coordinateur national.

Fonctionnement du réseau CIOA

Nous leur souhaitons bon vent et pour les avoir vus à l’œuvre ! Merci encore ! Nous ne nous inquiétons pas pour eux !

Et ça continue

Les réunions se sont poursuivies après le départ de Léon Lucide sur leur lancée, lundi et Mardi au Ministère des Postes (MINPOSTEL), avec son partenaire GIZ qui s'active pour la connectivité des communes pilotes au Cameroun à travers des télécentres qu’ils implantent.

La gestion de ce dernier revient au MINPOSTEL pour accompagner les maires bénéficiaires. Question de collaboration entre nos solutions technologiques et nos ressources le principe est acquis pour agir ensemble. Selon le Directeur du MINPOSTEL la solution CIOA engendre le développement global par le numérique. Le principe de l’organisation d’une journée du Changement a été acté.

Boosté par ces perspectives et voyant concrètement comment ils pouvaient contribuer au développement de leur pays, les co-développeurs ne sont pas resté bras croisés : monsieur Tanda, dès mardi, transmettait les lettres d’intention des Villes de Douala et NKong-Zem pour rejoindre le mouvement.

Nos remerciements

Cette mission a permis à Léon LUCIDE de se rendre compte du potentiel de ce pays attachant, si diversifié qu’on le nomme ‘la petite Afrique’, avec une constante : la douceur des gens, la facilité du contact et l’accueil.

Le succès de cette mission n’aurait pas pu être sans la facilitation des Autorités, qui ont saisi qu’une vision transversale permettrait de coordonner les différentes ressources de CIOA pour les mobiliser au service des différents besoins du pays.


Nous présentons donc nos remerciements aux hautes personnalités du pays, en particulier Monsieur le Ministre Samuel MVONDO AVOLO, Directeur du Cabinet Civil (bras opérationnel du Président), qui en dépit de ses lourdes responsabilités nous a fait montre de sa disponibilité en nous recevant à la Présidence de la République au pied levé, et pour ses conseils et recommandations,

Nos remerciements à Monsieur le Premier Ministre, Joseph DION NGUTE, sur lequel nous comptons pour faciliter le lien entre les différentes administrations pour la mise en œuvre de nos solutions transversales.

Nos remerciements à Madame Marthe MBAJON NDJEPANG, Secrétaire général du Ministère des PME qui a grandement facilité les rencontres avec les différents ministères, ainsi qu’à son équipe très professionnelle.

A la Primature, nous sommes reçus par Monsieur le 1er Ministre
(A droite de Léon LUCIDE)


Remerciements à Monsieur Roland Firmin SAME DIKONGUE, Directeur d’exploitation de la Banque Camerounaise des Petites et Moyennes entreprises, pour sa contribution à la mise en place de solutions globales pour les créateurs, intégrant nos kits d’entreprises, nos services d’accompagnement et la mobilisation des financements bancaires, pour faciliter l’installation des créateurs.


Nos remerciements à la dynamique équipe de l’Agence de Promotion des Petites Entreprises, à son Directeur Général, Monsieur Jean Louis BAGDA et son équipe de direction, Monsieur Eric EWUSI MBONGO et Monsieur Josué BIKOUN.

Le partenariat avec l’APME va permettre la mobilisation des ressources mutualisées de CIOA au bénéfice des entreprises camerounaises, par le biais de l’Agence.


Nos remerciements à Monsieur Gabriel BENGONO Directeur Général de la Société Immobilière du Cameroun (SIC), pour ses premières opportunités de coopération, parmi lesquelles, la réalisation d’une Tour de logements de prestige en plein centre de la Capitale, Yaoundé.


Nos remerciements vont aussi à Madame le Ministre de l’Habitat, Madame Courtes, qui a tenu à nous recevoir, malgré son programme chargé et sur laquelle nous comptons pour participer à l’ambitieux programme de construction de 1 million de logements programmés.


Remerciement à Madame Marthe Angeline MINJA , directrice générale de l'Agence de promotion des investissements du Cameroun (API) , pour ses recommandations et son assistance.


Nos remerciements à monsieur Justin KOUEKAM Secrétaire Général du ministère de la formation professionnelle pour sa réponse positive au partenariat proposé. En effet chaque pôle d’activité est un vivier d’emploi et l’ensemble déployé à grande échelle doit générer des dizaines de milliers de gens à former.


Nos remerciements à Monsieur Guy Daniel ABOUNA ZOA, Directeur Général des études techniques du Ministère des Travaux Public et son équipe qui a accepté de nous recevoir samedi à 15 heures pour nous guider dans les étapes de l’homologation de notre solution de pavage des routes au Cameroun.

Le pays compte en effet 51 350 km de routes principales dont 6 760 km de routes bitumées. C’est dire si, pour les 2 parties, cette rencontre était souhaitée.

La création de plusieurs unités de conditionnement et la formation des opérateurs locaux sont les sujets pour lesquels nous avons à apporter réponse dans un court terme pour accéder à ce marché.


Nos remerciements à Monsieur Alhadj Magra MASSAOU, Conseiller Technique du Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire, représentant Monsieur le Ministre empêché lors de notre échange.


Avec les directeurs de l’APME
(Agence Camerounaise des Petites et Moyennes Entreprises)


Un projet de classe internationale de 90 logements de prestige en plein centre de la Capitale


Télécharger le Communiqué de presse

Télécharger le programme COLLABORATIVE FOR CHANGE

Compte rendu de la mission au Cameroun

En savoir plus sur les programmes de développement au Cameroun

A propos de vous

Ceci permet de nous assurer que vous n’êtes pas un robot spammeur. Merci de votre compréhension.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant en vous adressant à notre service technique. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Pour en savoir plus, consultez vos droits sur le site de la CNIL.